Cyber_Monday_vaisonet.jpg

A cette journée historique, les commerçants ont offert sur leurs produits commercialisés sur Internet d’importantes promotions. Et ces derniers n’avaient rien à regretter car, par rapport à l’année dernière, les dépenses des acheteurs ont augmenté de 16%. « Cette hausse de 16% par rapport à l’année précédente a eu lieu notamment grâce à l’augmentation des dépenses par client jusqu’à 12%, tandis que le nombre de clients lors du Cyber Monday a connu une petite hausse de 4%, soit 9 millions de clients », annonce ComScore.

Ce qui a marqué cette édition 2010, c’était l’utilisation des appareils de nouvelles tendances. A cet effet, de nombreux clients internautes se sont servis de leurs smartphones pour commander en ligne leurs produits. D’après l’AFP, la société de paiement en ligne Paypal a recensé une hausse de 292% des paiements via les appareils mobiles (tablettes, téléphones…) par rapport à l’année dernière.

Devant ce grand succès, les géants de l’e-commerce se disent satisfaits de la journée « Cyber Monday ». Grâce à cet événement, e-Bay a réussi à doubler son chiffre d’affaires. Les chiffres record ont été enregistrés du côté des bijoutiers en ligne dont les ventes ont augmenté de 24,3% comparé à la dernière édition de l’année dernière. Face à cette progression, on peut avancer que l’e-commerce est devenu aujourd’hui plus qu’une tendance. Il libère les clients de leurs courses habituelles dans le but de retrouver les articles vendus dans les boutiques à des rapports qualité/prix très compétitifs.