Le paiement à crédit accroît it le chiffre d'affaires du cybermarchand ?

Onglets principaux

Telle est la question. La réponse par un organisme de crédit, Cetelem, au JDN.

JDN. Quelles sont les principales raisons de s'équiper d'une solution de crédit en ligne lorsque l'on est une TPE ou une petite PME ?
Virginie Fauvel. Une offre de paiement à crédit accroît automatiquement le chiffre d'affaires du cybermarchand. Car pour les produits dont les montants sont importants, comme les voyages ou les produits high tech, les clients attendent des facilités de paiement. Les solutions de crédit en ligne permettent ainsi d'offrir aux cybermarchands une gamme large de services adaptés au client et au produit. Mais c'est au cybermarchand de choisir le type de financement qui sera proposé sur son site, qu'il s'agisse d'un paiement en plusieurs fois, d'un paiement en fin de mois, par mensualités, etc. Il faut également savoir que la mention de la marque de la banque ou de l'organisme de crédit rassure les consommateurs, car ils nous identifient bien. C'est vrai pour les grandes marques, donc ça l'est a fortiori pour les petites structures qui ne sont pas connues du grand public. Par ailleurs, il est extrêmement compliqué et risqué de vouloir proposer de soi-même des facilités de paiement, lorsque l'on n'a pas d'expertise en termes de prédiction du risque au moment de l'octroi d'un paiement en trois fois sans frais par exemple. A l'heure actuelle, nous refusons sur le Net une demande de crédit sur deux. Sans l'aide d'un spécialiste, bien souvent le premier paiement va passer, mais le marchand a de grandes chances de se retrouver face à des chèques sans provision pour les deux paiements suivants. Le marchand a ensuite beaucoup de difficultés à récupérer les sommes déboursées.
Vous venez d'annoncer le lancement de Presto, une nouvelle solution de crédit en ligne à destination des cybermarchands. Est-ce une solution accessible aux TPE et petites PME ?
Presto est une nouvelle solution qui offre aux clients du site une réponse immédiate à leur demande de crédit. Cette nouvelle fonctionnalité est importante beaucoup de sites marchands, comme notamment dans l'univers du voyage, proposant des prix qui peuvent varier très rapidement. Nos solutions comme Presto et Aurore multipaiements sont accessibles à tous types de marchands et s'adaptent très bien aux besoins des PME, proposant des crédits jusqu'à 1.500 euros. Pour des montants plus importants, il convient ensuite de se tourner vers des solutions dites "affectées". Nous avons mis en ligne sur notre site un outil d'auto-diagnostic pour les cybermarchands. Cela leur permet de définir, en fonction de leurs besoins, vers quelle solution s'orienter. Nous avons également une équipe dédiée au e-business. Nous mettons l'accent sur un processus didactique, car nous avons un engagement fort en termes de crédit responsable.
Cela pose-t-il certains problèmes d'intégrer une solution de crédit en ligne, lorsque le site est issu d'une solution de e-commerce clés en main ?
Non, nous nous appuyons sur la solution de paiement d'Atos, qui est utilisée par 80 % du marché. Toutefois, si le cybermarchand utilise une autre solution, nous prenons à notre charge les coûts d'intégration. Le déploiement de nos solutions peut aller de quelques minutes à quelques jours, en fonction du la solution de crédit choisie. Ces solutions s'adaptent à la taille du site, et peuvent être extrêmement légères pour les petits sites, comme aller jusqu'à des solutions plus lourdes pour des sites paneuropéens comme celui de Dell par exemple.
Source : JDN
La formule e-commerce Vaisonet peut intégrer toutes les solutions de crédit en ligne (1euro, Presto, voir Receive&Pay, etc ...).

 

Commentaires

Je remarque que les solutions 1euro et Presto n'aboutissent pas toujours. De ce fait, la commande n'est pas finalisée pour le marchand mais toutes les coordonnées personnelles du client sont elles belle et bien sauvegardées par l'organisme ........ hum ... à suivre !

Ajouter une réponse