Contactez-nous : 04 90 36 09 45

Interview Antoine THOMAS @Prestashop

Antoine THOMAS @ Prestashop

Aujourd’hui, j’accueille Antoine THOMAS, il travaille chez Prestashop et il va nous parler de son travail, de la société Prestashop, du CMS Prestashop bien sûr et du monde de l’opensource de manière générale.
Bonne lecture !

Pouvez-vous vous présenter ainsi que la fonction que vous occupez ?

Antoine THOMAS, Developer Advocate

Ma mission consiste à développer la relation entre l’entreprise PrestaShop et la communauté des développeurs, et ce dans les deux sens. D’une certaine façon, je fais du “developer relationship management”, ou du “marketing B2D - business to developer”: il faut identifier les besoins et les blocages, trouver des solutions. L’objectif est de permettre à toujours plus de personnes de contribuer au projet open source.

Je recueille et étudie également les bonnes pratiques dans les projets open source afin de voir comment les appliquer au projet PrestaShop.

J’utilise des logiciels open source depuis près de 20 ans, j’ai été actif dans plusieurs projets communautaires, et j’en ai fait mon métier il y a 5 ans.

 

En quelques mots, pouvez-vous nous expliquer ce qu’est Prestashop ?

Le projet open source PrestaShop est une solution de vente en ligne libre d’utilisation, et à laquelle chacun peut contribuer.

La mission de l’entreprise PrestaShop est de permettre à chacun, dans tous les pays, de créer sa boutique en ligne et de développer ses ventes avec succès.

 

Depuis combien de temps travaillez-vous avec Prestashop ?

J’ai rejoint l’entreprise depuis avril 2018, c’est assez récent. Mais je suis le projet et sa communauté depuis longtemps.

 

Qu’est-ce qui vous a séduit dans l’approche d’une solution comme Prestashop ?

C’est un projet open source avec une grande communauté, c’est un projet français, et il démocratise la création de boutiques de vente en ligne.

 

Comment fonctionne une solution open source comme Prestashop (aspect technique, financier, hot line, etc.) ?

Le vrai plus techniquement, c’est qu’en se basant sur la stack LAMP, une boutique PrestaShop peut fonctionner chez n’importe quel hébergeur web. Certains d’entres eux proposent même des installations de PrestaShop en un clic. Il est donc très facile de démarrer.

L’entreprise a créé plein de chose utiles à la communauté: la forge, le forum, les événements, etc, et assure la promotion du projet. La place de marché Addons permet aux contributeurs de vendre des fonctionnalités et des thèmes aux marchands. L’idée est de rendre l’entreprise pérenne et profitable, afin que le projet et sa communauté le soient aussi.

En ayant facilité l'essor d’un écosystème business entre marchands, contributeurs, agences, et freelances, chacun y trouve son compte. Les marchands vendent en ligne, trouvent facilement du support, etc. C’est du gagnant gagnant pour tout le monde.

 

Quels sont à votre avis les points forts de Prestashop qui peuvent pousser un professionnel à l’utiliser pour son site e-commerce ?

Le mot qui résume le mieux les points forts, c’est la liberté.

On peut commencer simplement avec les fonctionnalités de base et une solution de paiement, puis la faire grandir au fur et à mesure. Ou directement construire un grand projet. PrestaShop fonctionne chez de nombreux hébergeurs, il est donc possible d’en changer. Une grande offre de prestation de services est disponible via les agences et les freelances. La solution étant ouverte, elle est facilement extensible ou connectable à d’autres solutions. Et les utilisateurs sont maîtres des données de leur boutique.

Ce sont quelques-uns des avantages d’une solution open source. PrestaShop permet ainsi de créer librement sa propre solution de vente en ligne customisée et de la maîtriser complètement.

 

L’aspect open source de Prestashop peut-il être un frein à l’adoption d’une telle solution ? Peut-il aussi être un accélérateur ?

Cela pouvait être vu comme un frein il y a quelques années. Cependant, le monde a changé et l’open source est devenu une force aujourd’hui. Le système d’exploitation le plus distribué au monde est désormais Linux, que ce soit avec Android ou sur le “cloud”. Microsoft est devenu le plus gros promoteur des logiciels libres et open source. Les principaux outils de publication sur le web, du serveur à la gestion de contenus, sont open source. Même les satellites, les voitures, les avions, fonctionnent en utilisant des technologies open source.

Clairement proposer une solution open source permet une adoption large par les marchands, ce qui favorise l’émergence d’un écosystème vertueux : quand ils ont besoin d’améliorations et de fonctionnalités ils peuvent faire appel à des développeurs. Les améliorations peuvent ensuite être reversées au core du projet, et les fonctionnalités distribuées sous forme de modules. Et ainsi de suite.

Il y aura toujours des personnes pour préférer des solutions clefs en main. Qu’à cela ne tienne, nous proposons également une version hébergée et guidée du logiciel : PrestaShop Ready. Le marchand monte en compétence au fur et à mesure que la boutique grossis. Et il est tout à fait possible de la migrer sur un serveur dédié et de se faire accompagner par une agence si cela devient nécessaire. On reste donc libre.

 

On oppose souvent aux solutions telles que Prestashop le fait qu’elles sont proposées avec des licences sans garantie. Quel est votre  point de vue sur ce sujet ?

C’est une incompréhension classique des licences open source. Bien au contraire, la licence:
-    permet de distribuer légalement et librement des copies du projet, c’est une forme de copyright
-    protège l’utilisateur en lui donnant le droit d’utiliser le code comme il souhaite, même si l’éditeur venait à disparaître
-    autorise les développeurs à étudier, modifier, améliorer et à ajouter des fonctionnalités au projet en toute légalité, ce qui est quasi-impossible avec un code non open source
-    gère les modifications et leur redistribution, le projet principal pouvant ainsi bénéficier des améliorations extérieures, et les agences et freelances pouvant ainsi déployer autant de boutiques en ligne qu’ils le souhaitent pour leurs clients

Ce ne sont bien pas une, mais plusieurs garanties fondamentales que proposent les licences open source.

 

Comment se positionne Prestashop face à des solutions propriétaires (sa différence, dans quel cas l’utiliser, etc.) ? Dans quel cas recommanderiez-vous Prestashop ou une solution open source ?

Choisir une solution propriétaire, c’est choisir d’être coincé par ce qu’on appelle le vendor locking.

Avant de choisir un logiciel de vente en ligne, voici quelques questions:

  • Doit-on choisir son logiciel de vente en ligne en fonction de sa compatibilité avec son logiciel de gestion comptable ou d’entrepôt ?
  • Est-ce à l’entreprise de s’adapter aux logiciels ? ou au logiciel de s’adapter à l’entreprise ?
  • Est-ce que les données sont facilement accessibles et exploitables ?
  • Que se passe-t-il si l’éditeur venait à changer de stratégie, à arrêter le logiciel, ou pire, à cesser son activité ?
  • Comment changer de logiciel sans repartir de zéro ?

En 2018, choisir un logiciel fermé, quand il s’agit de construire une solution qui doit se connecter à d’autres outils de gestion de l’information, cela aura forcément un coût important car on n’a pas le choix. On est coincé par les choix de l’éditeur de la solution.

C’est justement l’avantage d’une solution open source: par défaut, tout est possible. On peut donc faire ce qu’on veut avec les données et personnaliser la solution sans dépendre des choix d’un éditeur. Choisir une solution open source, c’est choisir la pérennité et la liberté.

Avec PrestaShop, nous avons de nombreux exemples de boutiques en ligne superbes, avec plein de fonctionnalités, des grands catalogues, un grand volume de transactions, et connectées à tout ce dont les marchands ont besoin. Le réseau d’agences et de freelance apporte une expertise sur de nombreux domaines de compétences. Il est donc vraiment possible de construire une solution sur mesure.

 

Quel conseil donneriez-vous à un professionnel qui souhaite se lancer dans l’aventure e-commerce avec Prestashop ?

A un marchand, tout simplement, installez PrestaShop sur un serveur web et commencez à vendre.

A un contributeur, créez un thème personnalisable, léger, avec une belle expérience utilisateur et ultra optimisé pour le SEO, ou un module avec une fonctionnalité originale qui simplifie la vie des marchands et/ou de leurs clients.

A un prestataire de service, écoutez les besoins des marchands et proposez leur des solutions adaptées. Ils apprécient en général ce qui leur fait gagner du temps, ce qui améliore la fiabilité de leur boutique en ligne et la relation client.

Et à tous, rappelez vous que c’est un projet ouvert, et que vous y contribuez chacun à votre manière, ne serait-ce qu’en l’utilisant et en parlant autour de vous. Travaillez ensembles et collaborez, partagez le plus possible.

 

Pourquoi vous semble-t-il important de connecter son site e-commerce avec une solution de gestion de façon transparente et simple comme avec l’e-connecteur de Vaisonet ? Quelle est la valeur ajoutée de cette initiative ?

C’est intéressant car cela contribue à diminuer le vendor locking et à donner plus de choix aux marchands sur l’utilisation de leurs données, sans pour autant avoir à développer ou à faire développer du sur mesure.

 

Vous pouvez retrouver Antoine sur Twitter : https://twitter.com/ttoine

et si vous souhaitez en savoir plus et poser des questions, vous pouvez assister au webinaire sur le sujet le 19/09 avec Antoine THOMAS et Maxime VARINARD.

© 2005 - 2018 Vaisonet - E-connecteur est une marque déposée par Vaisonet - Mentions légales - CGV - Recrutement