Comment faire du e-commerce headless ?

Comment faire du E-commerce Headless ?

Tout projet de commerce en ligne nécessite la création d’un site web qui permettra de présenter les produits que vous souhaitez vendre à la clientèle. Le site d’e-commerce sert aussi à gérer les ventes, les stocks ainsi que les relations avec les fournisseurs. Hormis la formule des sites web traditionnels, il existe désormais une solution CMS qu’on appelle l’e-commerce headless. Qu’est-ce que c’est, quels en sont les avantages et comment faire pour créer une plateforme headless ?

Comprendre comment fonctionne la solution headless

Pour mieux comprendre le concept des plateformes d’e-commerce, il faut tout d’abord se reporter au mode de fonctionnement des sites web traditionnels. Lors de leur création grâce à un CMS traditionnel, le développeur se charge de créer deux couches numériques : le front-end et le back-end. La première couche est l’interface sur laquelle vos clients atterrissent lorsqu’ils se rendent sur votre plateforme, tandis que le back-end est la couche qui demeure en arrière du front, et qui regroupe les codes ainsi que votre base de données numérique. Sur un site traditionnel, ces deux couches sont imbriquées et indissociables : cela signifie qu’il n’est pas possible de modifier l’une sans agir sur la seconde. Si vous souhaitez mener une opération au niveau du back-end, le fonctionnement du front sera également interrompu pendant votre intervention ; cela peut donc mener à des interruptions techniques plus ou moins gênantes.

Pour gagner en flexibilité, les développeurs ont alors imaginé une solution de commerce plus pratique et moins contraignante : le système headless. Il consiste à séparer les deux couches, tout en les synchronisant de manière automatique. Contrairement aux systèmes de gestion classique, le modèle headless permet en fait de dissocier la gestion de l’affichage de contenu. Cela se réalise par une séparation des interfaces de traitement des ressources. Pour garantir un fonctionnement optimal aux deux environnements, il faut ensuite trouver le moyen de les synchroniser efficacement pour qu’ils puissent atteindre les mêmes objectifs. Mais avant d’opter pour une architecture headless sur votre plateforme d’e-commerce, voyons quels avantages cela peut vous apporter.

Pourquoi opter pour le système headless lors de la création d’une plateforme digitale ?

Que ce soit pour faire de la vente en ligne ou pour présenter les services de votre entreprise, un CMS headless vous offrira de nombreux avantages. Tout d’abord, il faut noter que lors de la création ou de la mise en ligne des ressources numériques, la question de l’affichage et de l’utilisation du contenu par les utilisateurs est plutôt cruciale.

En effet, il est primordial de créer une expérience agréable et dont vos clients se souviendront : avec un modèle headless, le contenu est automatiquement adapté grâce à la liaison des différentes couches via un logiciel e-connecteur. Le contenu présenté à l’internaute est résolument flexible puisqu’il s’adapte en permanence et tient compte de chaque nouvelle action qui s’effectue sur la page d’affichage (ajout au panier, conformation d’achat, diminution du stock).

Vous pouvez ainsi offrir une belle expérience client, le tout, en optimisant les ressources de votre système de gestion de contenu. C’est aussi un avantage pour vous-même, puisque vous n’avez pas à vous préoccuper de la compatibilité entre les couches, ni à intervenir après chaque action. Le système d’information fonctionne en effet de manière autonome pour synchroniser les données entre les deux interfaces.

La performance de votre site web ou application est un autre élément essentiel et un avantage offert par le modèle headless. Si vos outils numériques sont lents ou s’ils peinent à effectuer des tâches relativement simples, vous risquez d’offrir une mauvaise expérience utilisateur et vos clients pourraient être déçus. Le logiciel doit donc offrir un taux de conversion optimal, pour garantir une excellente réactivité et un affichage de contenu performant. Grâce à la flexibilité et à l’évolutivité des CMS headless, la qualité des conversions est nettement supérieure à celle des logiciels utilisés pour les plateformes traditionnelles.

Comment mettre en place un site headless ?

Vous souhaitez quitter le commerce traditionnel pour faire des ventes en ligne et toucher une plus large clientèle ? Développeur ou non, voici les étapes à suivre pour faire du commerce numérique headless.

Créer un affichage dynamique avec un logiciel adapté

Pour ce qui du modèle headless, le front et le back-end étant séparés, il vous faudra gérer la création de chaque couche à l’aide d’une application dédiée. Concernant le front, des logiciels tels que Prestashop, Shopify ou WooCommerce vous permettront d’intégrer les différents modules dont vous avez besoin pour animer votre future plateforme. Avec Prestashop, vous pouvez par exemple créer des emplacements pour le logo de votre marque, pour afficher des points de contact ou une barre de recherche. De même, le logiciel vous permet d’intégrer la liste des produits que vous proposez, leurs prix ainsi que le champ des meilleures ventes entre autres.

Installer un logiciel de gestion commerciale

Le logiciel de gestion commerciale servira à gérer le back-office de votre site ou toutes les tâches qui ne sont pas visibles sur la page principale. Il s’agit par exemple de la base de données, des outils de comptabilité, de facturation, de paie ou encore de gestion de stocks. Avec un progiciel de gestion comme Sage ou EBP, il vous sera possible de configurer le back-end de votre plateforme suivant vos propres souhaits et selon les exigences de votre secteur d’activité.

Intégrer un back-office de gestion à l’aide d’un logiciel e-connecteur

En intégrant un e-connecteur à la création de votre site de commerce en ligne, vous pourrez disposer d’un back-office entièrement dédié à la gestion. Cette solution permet non seulement de lier et de synchroniser les données entre les deux couches, mais elle sert aussi à optimiser les flux de données et à renforcer le développement de vos ventes en utilisant différents canaux (site internet et application web). De même, un progiciel e-connecteur aide à gérer les flux commerciaux de manière centralisée pour vous garantir toujours plus d’efficacité.

Vaisonet propose par exemple un e-connecteur qui sert entre autres à importer vos commandes selon la configuration choisie ; à synchroniser les informations de votre boutique en ligne avec vos éventuels points de vente physique ; et à lancer des mises à jour automatiques pour faire évoluer l’interface et ses services, sans que vous ayez à intervenir. En outre, il vous suffit d’insérer les informations fournies par vos équipes marketing et le progiciel se chargera de les intégrer de manière automatique pour vous assurer une meilleure visibilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Logo Vaisonet
Contactez-nous

Nos garanties

ebp
Editeur partenaire EBP depuis 2009
Certifié Prestashop
Editeur certifié Prestashop Platinum
Sage
Editeur partenaire Sage
Vaisonet depuis 2005
Vaisonet, depuis 2005
French Tech
French Tech Grande Provence

NOTRE BLOG / NOS WEBINAIRES

© 2005 - 2022 Vaisonet - Mentions légales - Recrutement - Nos bonnes adresses - Devenir distributeur partenaire ou affilié