Contactez-nous : 04 90 36 09 45

Votre boutique en ligne Shopify : la check-list avant le lancement !

Check List Shopify

Fin septembre nous avons présenté Shopify et à travers un rapide tuto mis en avant la simplicité d'utilisation et la puissance de cet outil qui fonctionne sur un mode type SAAS (software as a service) assurant simplicité et réactivité. Mais qui dit simplicité ne dit pas pour autant amateurisme et manque de préparation. Au contraire ! Le lancement d'un site de e-commerce avec Shopify est si simple et si rapide qu'en l'absence de check-list vous risquez de passer à côté de points clés très importants. Et n'hésitez pas à l'utiliser même si vous ne vous servez pas de Shopify pour lancer votre e-commerce. Les enjeux sont les mêmes et les points à valider également.

 

Vers un lancement réussi !

C'est parti ! Vous avez des photos et des descriptifs de vos produits, votre stratégie de lancement est OK, votre business modèle est nickel...vous savez que votre boutique va être un succès..et pourtant vous avez la gorge un peu serrée : et si vous aviez oublié une des étapes...pas de panique, la check list est là. Elle ne remplacera pas une réflexion bien menée en amont mais elle vous aidera, comme une carte qui vous accompagne le long du chemin. Comment ? Vous connaissez si bien votre marché et vos produits que vous ne risquez pas d'oublier quelque chose....parlez-en au pilote de l'Airbus que vous prenez peut-être pour partir en vacances. Après mille heures de vol, 300 décollages et autant d'atterrissage, il fait toujours une check-list. Et si un jour un pilote annonçait aux passagers "Aujourd'hui c'est mon 500 ème décollage, plus besoin de faire check-list je connais tout ça par coeur..." pas certain que vous soyez rassuré...

 

La check-list : la meilleure façon de ne pas oublier l'inoubliable !

 

1 - Choisissez un domaine personnalisé

Normalement vous l'avez fait dès le début. Mais souvent le choix définitif est reporté à plus tard. Puis oublié.

2 - Ajoutez tous les canaux de vente disponibles

Certes le site de votre boutique en ligne Shopify est très professionnel et son stylisme unique. Mais malgré tout, pour maximiser les contacts et donc les ventes pensez à créer des canaux de ventes via les market-place comme Amazon, C-discount ou E-bay

Shopify synchronise automatiquement les canaux de vente secondaire avec la boutique principale, facilitant le suivi à travers le back-office Shopify. Pour synchroniser Shopify avec une gestion commerciale, vous pouvez utiliser les logiciels E-connecteur.

3 - Vérifiez vos e-mail de notification et de marketing

Faites la liste de tous les mails que vous êtes susceptible d'envoyer à vos clients et prospects, que ce soit une fois la commande passée, pour les informer du déroulement de la livraison ou pour les inciter à commander quand ils ont abandonné un panier en cours de commande (environ 50% des paniers sont abandonnés avant le paiement !). Attention à l'orthographe !

4 - Vérifiez que vos passerelles de paiements sont opérationnelles !

Rien de plus rageant que de constater après le lancement de votre boutique que vos clients ne peuvent pas payer ! Testez en mode réel en passant une commande avec chaque passerelle. Vous pourrez ainsi tester en plus que le mode "remboursement" fonctionne comme il doit. Profitez-en pour vérifier que les données de poids et de calcul des coûts de livraison son conformes et opérationnelles dans de nombreuses configurations.

5 - Vérifiez vos pages statiques.

Certaines sont obligatoires, d'autres destinées à rassurer le visiteur et à lui permettre de prendre contact avec vous. Faites la liste, vérifiez qu'elle sont toutes là, sans faute d'orthographe et sans erreur 404.

6. Chassez les fautes d’orthographe et de grammaire

Même si votre orthographe est habituellement sans faille, il y a fort à parier que dans le stress du lancement, votre œil laissera échapper quelques coquilles. Confier la relecture à des proches ou des collaborateurs.

De même, si vous n'êtes pas totalement à l'aise avec l'écriture, n'hésitez pas à faire écrire vos textes par un professionnel.

7 - Optimisez toutes les images de votre site

Aujourd'hui, le m-commerce est devenu un canal de vente important. Il n’y a rien de pire que des images qui se chargent au ralenti. C'est pratiquement l'assurance de faire fuir le visiteur. Vérifiez et optimisez avec un outil comme Optimzilla

8 - Installez un outil d'analyse du comportement des visiteurs

Piloter une e-boutique sans outil d'analyse permettant de scruter le comportement des visiteurs revient à rouler la nuit sans phare. Donc installez Google Analytics et utilisez-le. L'utiliser ce n'est pas seulement regarder les chiffres, c'est aussi faire évoluer les pages, les fiches produits, les offres en fonction de ce que vous disent les données de visite.

9 - Soyez joignable facilement ! Et répondez vite !

Vos acheteurs potentiels ont besoin d'être rassurés. Vos numéro de téléphone, adresse mail et autre Whatsapp et heures d'ouverture du service client doivent être facilement trouvable. Non pas que vos visiteurs vont forcément vous contacter mais au moins ils savent qu'ils peuvent le faire facilement. Et bien sûr répondez vite aux messages de vos prospects et clients. Ne leur laissez pas le temps d'aller voir ailleurs ! Donc assurez vous que les mails arrivent aussi sur votre smartphone et que vos appels sur la ligne fixe sonneront jamais dans le vide aux heures d'ouverture.

10 - Élaborez un plan marketing de lancement !

Parce que même si vous avez validé tous les points de la check-list, sans plan marketing de lancement vous ne toucherez aucun prospect ! Donc faites feu de tous bois. Addwords, blogueur et blogueuse dans votre périmètre d'activité, journalistes, presse locale ou nationale, offre de lancement etc...

 

En conclusion

Rien d'effrayant dans cette check-list et sans doute avez vous déjà coché la plupart des cases. Mais peu importe, elle est là pour vous aider à avoir un support dans la période de stress qui précède le lancement d'une nouvelle activité.

Bien évidemment si vous avez également un ou plusieurs point de vente pensez à connecter l'ERP de vos points de vente à votre e-boutique. Ainsi vous gagnerez en convivialité dans la gestion de vos clients mais aussi et surtout vous éviterez des déconvenues comme des ruptures de stock intempestives ou des écarts entre la définition produit du site internet et celle des poins de vente (des prix de vente non cohérents par exemple).

© 2005 - 2018 Vaisonet - E-connecteur est une marque déposée par Vaisonet - Mentions légales - CGV - Recrutement