Contactez-nous : 04 65 020 820

L’évolution des pratiques d’achats en ligne sous Covid-19

Quels sont les changements observés dans les comportements d’achats en ligne avec la covid-19 ?

D’un côté, l’institut d’études international YouGov a réalisé une étude[1] sur l’impact de la Covid-19 sur les comportements d’achats des Français. Publiée le 25 février 2021, elle révèle que 9 Français sur 10 ont commandé un produit sur Internet au cours de l’année 2020, un phénomène qui a naturellement dopé la livraison à domicile… De l’autre côté, l’étude de NextContent et Médiamétrie s’est intéressée à l’impact de la crise sanitaire sur le commerce B2B et ses influences sur les pratiques et politiques d’achat.

Des achats en ligne, boostés par la crise sanitaire

9 Français sur 10 ont fait des achats en ligne

Au cours des 12 derniers mois, 90 % des personnes interrogées par YouGov ont acheté au moins un produit en ligne, dont 41 % rien que la semaine précédant l’enquête. Plus largement, 37 % ont indiqué commander plus souvent qu’avant la crise de la covid-19 et 39 % déclarent que leur panier moyen a également augmenté depuis mars 2020.

Les consommateurs interrogés ont jeté leur dévolu sur les vêtements, chaussures et accessoires (58 %), les produits culturels (47 %) et les produits high tech & électroménager (39 %). Mais une analyse plus fine montre une grande différence entre les achats des hommes et ceux des femmes : les articles de mode ont attiré davantage les clientes (66 % contre 49 % pour les hommes), tout comme les cosmétiques (45 % contre 25 %) alors que le bricolage et le jardinage ont davantage été prisés par le public masculin (26 % contre 17 %), tout comme l’univers high tech et l’électroménager (49 % contre 33 %).

La Covid-19 a dopé la livraison à domicile

Dans un contexte sanitaire où se sont inscrits deux confinements plus ou moins stricts, mais nécessitant des attestations de sortie, pour juger de tous déplacements extérieurs, la livraison à domicile est devenue la solution privilégiée par de nombreux consommateurs.

Selon l’étude de YouGov, les personnes interrogées indiquent pratiquer autant qu’avant le click & collect (38 %), la livraison en point relais (47 %) et la livraison à domicile (41 %). Mais il y a également celles qui estiment y recourir plus souvent depuis la covid-19 : +23 % pour le click & collect, +28 % pour la livraison en point relais et +40 % pour la livraison à domicile.

La Covid-19, accélérateur de la digitalisation des achats B2B

Une augmentation durable du canal e-commerce

Selon une étude de NextContent et Médiamétrie, réalisée en décembre 2020, la crise de la covid-19 a considérablement accéléré la digitalisation des achats e-commerces des professionnels.

Ces informations, relayées par la FEVAD lors des Enjeux B2B affirmaient alors que : « 34 % des clients des sites d’e-commerce B2B considèrent ainsi, que la crise sanitaire les a conduits à développer les commandes en ligne au détriment des autres canaux (e-mail, fax, magasins, agences, téléphone, prise de commande par les commerciaux). Plus des deux tiers d’entre eux estiment que ce transfert de commandes vers le canal e-commerce est désormais acquis. »[2]

Une flambée des commandes qui a profité à l’agriculture, au commerce de gros et de détail, ainsi qu’à la santé, alors qu’elle fut moins significative pour l’industrie et le service public.

Le prix et la disponibilité du stock

Face à ces évolutions des pratiques, le client B2B reste – et restera – toujours attentif au prix, absolument essentiel dans toute politique d’achat. Mais la disponibilité en stock est également mise en avant pour 52 % des clients interrogés : avoir le produit rapidement, avec une livraison garantie, sont deux critères devenus prépondérant avec la covid-19.

D’une manière générale, les clients désirent désormais une expérience en ligne, à la fois simple et efficace, avec un gain de temps substantiel et une véritable autonomie, sans erreurs de commandes et sans sollicitation du support client.

 

Pour accompagner votre transformation digitale et répondre à ces nouvelles exigences – que ce soit en B2C ou en B2B, l’e-connecteur est un atout précieux : petit greffon à vos logiciels comptables existants, il vient vous informer des stocks, en temps réel, pour en faciliter la gestion – d’autant plus essentielle dans une stratégie multicanale.

 


[1] Étude réalisée du 19 au 21 janvier 2021 auprès de 1017 personnes âgées de plus de 18 ans et suivant la méthode des quotas.

[2] Source : https://www.fevad.com/limpact-de-la-crise-covid-19-sur-les-achats-e-commerce-en-b2b/

© 2005 - 2019 Vaisonet - E-connecteur est une marque déposée par Vaisonet - Mentions légales - CGV - Recrutement - Nos partenaires